Le réseau modulaire

 

La construction des premiers modules remonte à 1995. Cela a été la concrétisation d'une envie de changement : d'abord travailler sur autre chose que notre grand réseau fixe, ensuite nous permettre de sortir en exposition afin de nous faire connaître. Ce projet a donné (et donne toujours) l'occasion à la « jeunesse » du club de s'exprimer. Ainsi, sous l'égide de quelques adultes, est né le premier élément, un module aux normes FFMF, équipé d'une section de double voie (la ferme). A ce module se sont petit à petit ajoutés une gare, son extension avec bifurcation et évocation d'un village en surplomb. Les ont rejoint deux modules plus « montagnards », ou la voie s'engouffre dans un tunnel. C'est ainsi harnachés que notre réseau modulaire a subi l'épreuve du feu, notre exposition de 1996, où le tour de force a consisté à boucler l'ovale :

 


(photo J.L.Tuleau)

Au fil du temps, le réseau s'est étoffé, avec de nouveaux modules, la reprise des 2 modules en tunnel destinés aux deux extrémités, et enfin, récemment, la construction du reste de l'ovale, non décoré, avec grill de stockage à l'arrière permettant la variation des circulations, le tout caché par des plaques de fond de décor. Cela correspond au plan suivant :

 

 

​Depuis l'origine, quelques modifications ont été opérées, sur le plan de voie (ajout d'une voie à quai en gare, avec aller-retour automatique vers la voie cachée), au niveau fonctionnement (block système Acemo), et décor. Actuellement un module « dépôt » est en cours de construction, s'intercalant entre les 6 modules centraux et le demi-tour de gauche. Cela pour permettre quelques manoeuvres, à la fois pour rendre plus vivant le réseau, et aussi pour donner de l'occupation aux expoitants! Ce module serait raccordé aux grills de stockage, voire même à la gare, par la voie cachée sous la colline.

Assez parlé, découvrons ensemble ce réseau par un petit reportage photo...

 


Vue d'ensemble, avec Franck au fer à souder


La partie gauche, avec le premier module réalisé

 


La partie droite


Le tunnel de gauche, avec « l'oeil de la sorcière »

 


La gare et le village


La sortie du tunnel débouchant sur un pont
 


Le convoi s'éloigne du tunnel


Le convoi s'éloigne du tunnel


Le convoi passe devant la ferme (moulin sarthois Jouef modifié)
 


Un campeur près de la rivière


Des vaches qui ne regardent pas passer les trains...


La gare en plein travaux


La bifurcation à la sortie de la gare
 


Le tunnel côté droit


Le passage à niveau


La ferme de droite


Le bout du tunnel?


Le passage à niveau et le vignoble
 


Le fermier en vadrouile


Le p'tit coin...

Photos B.Frey

 

La voie, sur les parties décorées, est de la Peco Streamline code75 (le profilé fait 75 millièmes de pouce de haut), permettant la circulation de matériels roulants variés. L'ossature est en contreplaqué de 12mm, cloisonné. Le relief est constitué de bandes de papier absorbant encollé, recouvert de matériaux divers (sciure de bois pour les reliefs, sables, graviers, flocages Heki, Woodland Scenics...). La végétation est constituée principalement de Zeechium (écume de mer), mais aussi d'asparagus et d'autres plantes intéressantes de par leur formes. Les bâtiments sont principalement de provenance Jouef et MKD, tous plus ou moins modifiés.

Ces modules sont actuellement montés à l'emplacement du défunt réseau fixe, et les séances de travail continuent...en vue des prochaines expositions, et surtout pour le plaisir des membres.